Relations de travail

Relations de travail/sante/Actualité

Réaction négative à l’abolition de la prime accordée aux préposés aux bénéficiaires

Le Syndicat canadien de la fonction publique dénonce vivement l’intention du gouvernement québécois d’abolir la prime versée aux préposés aux bénéficiaires.

Ces personnes, qui travaillent en CHSLD, reçoivent actuellement 180 dollars pour chaque bloc de 750 heures de travail. La prime disparaîtra à la fin du mois de mars avec l’arrivée à échéance des conventions collectives. La présidente de la section locale du SCFP, local 5007, Johanne Campagna, estime qu’une telle décision n’aidera en rien à attirer des travailleurs dans ce domaine qui souffre déjà d’une pénurie de main-d’œuvre.

Selon madame Campagna, cette décision n’est pas étrangère aux négociations à venir pour le renouvellement des contrats de travail.

SHARE

Réaction négative à l’abolition de la prime accordée aux préposés aux bénéficiaires