Développement régional

Développement régional/Tourisme/Économie/Actualité

La saison touristique hivernale est repartie

Après un départ plutôt lent, la saison touristique hivernale a pris son air d’aller au Bas-St-Laurent.

Avec la dernière tempête de neige que la région a connue, les responsables de Tourisme Bas-St-Laurent mentionnent que l’achalandage touristique continue de progresser. Ils mentionnent que les conditions des mille 800 kilomètres de sentiers de motoneige sont excellentes, les stations de ski connaissent une superbe saison et que le parc national du Bic connait une hausse d’achalandage depuis le début l’hiver. Ce dernier affiche complet certains weekends.

Avec des retombées économiques d’environ 22 millions de dollars annuellement, l’activité de la motoneige est le produit hivernal majeur du Bas-Saint-Laurent. L’association touristique dispose d’un budget de 100 mille dollars à cet effet.

Du côté de l’hébergement, le redoux de décembre et le manque de neige en janvier ont particulièrement restreint l’accessibilité des établissements hôteliers par les motoneigistes sur presque tout le territoire. Depuis, les bordées de neige régulières et la dernière tempête de février ont rétabli la situation et l’achalandage des touristes-motoneigistes est au rendez-vous.

Le tourisme au Bas-Saint-Laurent compte 850 entreprises, sept mille 800 emplois, 1,1 million de visiteurs et 345 millions de dollars en retombées touristiques annuellement.

 

SHARE

La saison touristique hivernale est repartie