Affaires municipales

Affaires municipales/industrie/Actualité

Rimouski demeure sur ses positions pour l’usine de béton bitumineux

Le maire de Rimouski, Marc Parent et la directrice du Service de l’urbanisme, Anne Barrette. Photo-CKMN

La Ville de Rimouski répète que l’entreprise Sintra est parfaitement dans ses droits d’aménager une usine temporaire de béton bitumineux sur le Chemin de Lausanne.

En point de presse vendredi matin, le maire, Marc Parent, a mentionné qu’un tel usage est permis depuis 2014. Monsieur Parent souligne que cette permission coïncide avec l’entrée en vigueur du règlement d’urbanisme.

Selon le maire rimouskois, cet endroit est beaucoup plus approprié pour ce projet puisque les camions, transportant le bitume, éviteraient de traverser des zones résidentielles.

D’autre part, Marc Parent et la directrice du Service de l’urbanisme, Anne Barrette, ont mentionné que le terrain, que possède la compagnie dans le parc industriel, est trop petit pour l’implantation d’une telle usine.

Marc Parent souligne que la Ville tente toujours de trouver des solutions de rechange.

Rappelons qu’une vingtaine de personnes ont manifesté mardi devant le bureau du député Harold LeBel afin de s’opposer à ce projet.

SHARE

Rimouski demeure sur ses positions pour l’usine de béton bitumineux