Relations de travail

Relations de travail/sante/Actualité

Le CISSS réplique au SCFP

Le Centre intégré de santé du Bas-St-Laurent réplique à la sortie du Syndicat canadien de la fonction publique concernant le manque de personnel dans le réseau.

La direction du CISSS indique que sur 841 postes de préposés aux bénéficiaires, 81 sont vacants, soit un peu moins de 10 %. Sur ces 80 postes, elle souligne qu’il faut aussi compter les nouveaux postes créés qui n’ont pas trouvé preneur.

Les gestionnaires du centre intégré de santé précisent que 74 postes semblables ont vu le jour avec les investissements en soins à domicile annoncés par la ministre responsable des Aînés, Marguerite Blais, au mois d’août.

Pour l’année 2019-2020, 126 préposés aux bénéficiaires ont été embauchés à ce jour pour l’ensemble du territoire.

Le CISSS affirme faire face, comme tous les établissements du réseau de la santé du Québec, à un défi de personnel et qu’il est en action afin d’assurer une relève dans les différentes installations. Exceptionnellement, une cohorte de PAB sera lancée à l’hiver en collaboration avec le Centre de formation professionnelle de Rimouski-Neigette.

 

SHARE

Le CISSS réplique au SCFP