Relations de travail

Relations de travail/sante/Actualité

Selon le SCFP, des problèmes criants dans le réseau de la santé au Bas-St-Laurent

Le Syndicat canadien de la fonction publique réclame une rencontre urgente avec la ministre de la Santé afin de discuter du manque de personnel dans le réseau au Bas-St-Laurent.

La présidente du SCFP 5007, Johanne Campagna, estime que le service aux usagers est certainement touché par cette gestion qu’elle qualifie de déficiente des effectifs et que la situation se dégrade à l’approche des fêtes. Selon madame Campagna, les citoyens de la région n’auront plus accès à la même qualité de services qu’ailleurs au Québec en raison de cette pénurie de main-d’oeuvre. Elle est d’avis que les solutions ne sont pas nécessairement financières mais plutôt d’ordre organisationnel.

Johanne Campagna considère qu’il n’y a malheureusement pas d’écoute de la part de l’employeur et que les salariés s’offusquent du manque d’ouverture devant cette crise.

De son côté, le conseiller syndical au SCFP, Yanick Proulx, affirme que les démissions sont abondantes et il n’y a pas de remplacement. Monsieur Proulx calcule que plus du tiers des postes ne trouvent pas preneur et qu’au-delà de 80 % d’entre eux sont en CHSLD.

SHARE

Selon le SCFP, des problèmes criants dans le réseau de la santé au Bas-St-Laurent