Ainés

Ainés/Politique/Actualité

Le Parti Québécois veut un « gardien » pour les aînés

Le Parti Québécois réclame la création d’un poste de Protecteur des aînés.

Le député de Rimouski a présenté un projet de loi mercredi en ce sens à l’Assemblée nationale. Pour continuer de bâtir une société juste, celle-ci doit impérativement se doter d’une ressource dédiée entièrement à protéger et à défendre les droits des personnes aînées selon Harold LeBel. Dans un contexte de vieillissement de la population, monsieur LeBel considère qu’il s’agit d’une fonction essentielle à mettre en place.

Harold LeBel souhaite que cette personne soit totalement indépendante de l’appareil gouvernemental.

Le représentant péquiste estime néanmoins que son projet de loi a peu de chances d’être appelé par le gouvernement caquiste.

SHARE

Le Parti Québécois veut un « gardien » pour les aînés