Patrimoine/Histoire/Actualité

5e anniversaire de la fermeture de la Cathédrale

Triste anniversaire en ce 28 novembre à Rimouski.

Lors de cette journée en 2014, l’Archevêché et la Fabrique St-Germain, d’un commun accord, fermaient la Cathédrale. Cinq ans plus tard, l’édifice patrimonial n’est toujours pas accessible au public.

Au cours des dernières années, des initiatives ont été lancées pour tenter de trouver une ou des solutions pour sauver le bâtiment.

En avril 2016, le comité Cathédrale 1862, avec à sa tête Louis Khalil et Chantal Pilon, ont dévoilé un concept prévoyant le déménagement de la Coopérative de solidarité Paradis à l’intérieur de l’édifice. L’idée a déplu à un certain nombre de citoyens qui voulaient que l’église conserve sa vocation du culte. Ils ont alors formé le comité Cathédrale 2016 qui deviendra plus tard, le Regroupement diocésain pour la sauvegarde de la Cathédrale.

Après des sondages, une consultation publique et des démarches judiciaires, l’immeuble demeure toujours fermé. Un comité, avec à sa tête, Jean Crépeault, a été formé pour élaborer un plan de sauvegarde de la Cathédrale.

 

SHARE

5e anniversaire de la fermeture de la Cathédrale