Ainés

Ainés/Habitation/Actualité

Maisons des aînés: Harold LeBel content mais il émet des bémols

Le député de Rimouski accueille positivement les annonces faites mardi par la ministre responsable des Aînés mais il émet toutefois quelques réserves.

Harold LeBel voit ainsi d’un bon œil la création de Maisons des aînés et la rénovation ou la reconstruction de deux mille 500 places en Centres d’hébergement et de soins de longue durée. Monsieur LeBel s’attend à ce qu’une ou deux de ces maisons voient le jour au Bas-St-Laurent, principalement dans les plus importantes villes. Le représentant péquiste estime qu’il ne faudrait toutefois pas oublier les aînés vivant en milieu rural.

D’autre part, Harold LeBel souhaite que le gouvernement caquiste ne fasse pas abstraction d’un important élément dans ce dossier, soit le recrutement de main-d’œuvre.

 

SHARE

Maisons des aînés: Harold LeBel content mais il émet des bémols