Plein air/Jeunesse/Transports/Environnement/Actualité

Les jeunes de la région font connaître leurs préoccupations

Le préfet de la MRC de Rimouski-Neigette, Francis St-Pierre, la chargée de projet, Valérie Belleau-Arsenault et le maire de Rimouski, Marc Parent. Photo-CKMN

Amélioration du transport collectif, préoccupations environnementales, meilleure implication dans leur communauté et optimisation des infrastructures.

Voilà quelques constats issus du projet 13-30 mené au cours des derniers mois dans toutes les municipalités de la MRC de Rimouski-Neigette. L’exercice a impliqué neuf groupes de discussion et plus de mille questionnaires remplis. L’ensemble des données recueillies permettent de dresser une vue d’ensemble des besoins et des intérêts des jeunes en vue d’optimiser les services afin qu’ils soient à l’image de ceux-ci. La chargée de projet, Valérie Belleau-Arsenault, affirme que les participants ont grandement apprécié avoir voix au chapitre.

De son côté, le maire, Marc Parent, avoue avoir été agréablement surpris par l’intérêt de certains jeunes pour l’environnement.

La démarche devrait mener à la mise en place d’une politique jeunesse inter-municipale.

SHARE

Les jeunes de la région font connaître leurs préoccupations