Justice

Justice/Actualité

Agression de la Place des anciens combattants: Deux nouvelles arrestations

Les policiers ont arrêté deux autres individus relativement à l’agression survenue le 21 juillet au centre-ville de Rimouski.

Maxime Lévesque, âgé de 21 ans de McLeod au Nouveau-Brunswick, a été arrêté vendredi. Il a comparu le même jour au palais de justice de New-Carlisle. Il a pu reprendre sa liberté en attendant la suite des procédures judiciaires.

Pour sa part, Kayla Gideon, âgée de 27 ans de Listuguj, a été arrêtée mercredi et elle a comparu le jour même à New-Carlisle. Elle reviendra en cour jeudi à Rimouski pour son enquête sur remise en liberté.

Rappelons que les policiers de la Sûreté du Québec ont procédé, au début du mois d’août, à l’arrestation d’Éric Pitre de Val D’Amour au Nouveau-Brunswick. L’accusé, âgé de 20 ans, a été remis en liberté sous conditions.

Les trois personnes font face à divers chefs d’accusation pour des voies de fait causant des lésions à l’endroit d’un homme âgé de 25 ans du Nouveau-Brunswick. Ce dernier a dû être transféré dans un hôpital de Québec en raison de la gravité de ses blessures. L’agression est survenue sur la rue St-Germain Ouest à la hauteur de la Place des anciens combattants.

SHARE

Agression de la Place des anciens combattants: Deux nouvelles arrestations