Recherche

Recherche/Environnement/Actualité

L’UQAR va ouvrir une station de recherche en montagne en Gaspésie

Photo-Gracieuseté UQAR

L’Université du Québec à Rimouski va ouvrir une station de recherche montagnarde et alpine dans le parc national de la Gaspésie.

La Fondation canadienne pour l’innovation et le gouvernement du Québec viennent d’accorder un financement de près de 240 mille dollars pour la réalisation du projet.

L’infrastructure permettra de développer les connaissances sur l’impact des changements climatiques sur la biodiversité, la géomorphologie et les risques en montagne.

Le recteur de l’UQAR, Jean-Pierre Ouellet, estime que la création de cette station va améliorer les conditions de recherche pour étudier la réponse et la résilience de la faune, de la flore, des environnements fluviaux montagnards et des habitats alpins dans un contexte de changements climatiques.

L’UQAR et la Société des établissements de plein air du Québec ont signé une entente à long terme pour l’utilisation d’un local à des fins de recherche.

La station de recherche sera accessible à compter du printemps prochain.

 

SHARE

L’UQAR va ouvrir une station de recherche en montagne en Gaspésie