En bref

Développement régional/Communications et technologie/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Recherche/Éducation/Actualité

organismes communautaires/sante/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Ainés/Politique/Actualité

Tourisme/Actualité

Politique/Actualité

sante/Actualité

Festivals/Culturel/Actualité

Habitation/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Affaires/Tourisme/Transports/Économie/Actualité

Affaires municipales/Économie/Actualité/Sport

Recherche/Environnement/Actualité

Affaires municipales/Actualité/Sport

Ainés/sante/Actualité

Politique/Actualité

Jeunesse/Actualité

Politique/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Politique/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Affaires municipales/Actualité

Sécurité publique/Communications et technologie/sante/Actualité

Politique/Actualité

Affaires/Actualité

Sécurité publique/Transports/Actualité

sante/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Tourisme/Transports/Économie/Actualité

Habitation/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Océanic/Actualité/Sport

Culturel/Actualité/Musique

Transports/Politique/Actualité

Affaires municipales/Culturel/Actualité

Politique/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Politique/Actualité

Justice/Actualité

sante/Actualité

Politique/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Océanic/Actualité/Sport

Politique/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Politique/Actualité

Politique/Actualité

Deux appuis pour Maxime Blanchette-Joncas

Maxime Blanchette-Joncas et Claude Guimond. Photo-Courtoisie

Le candidat du Bloc Québécois dans Rimouski-Neigette/Témiscouata/Les Basques reçoit deux appuis importants.

L’ancien député bloquiste de la circonscription 2008 à 2011, Claude Guimond et Yanick Proulx, ex-président régional pour l’Est du Québec de la formation politique se rangent sans réserve derrière la candidature de Maxime Blanchette-Joncas. Claude Guimond estime que les préoccupations des citoyens de Rimouski-Neigette/Témiscouata/Les Basques seront très bien représentées par Maxime Blanchette-Joncas et par un retour en force du Bloc Québécois dans la région, le seul parti qui défend sans compromis les intérêts du Québec selon lui.

De son côté, Yanick Proulx est d’avis qu’une nouvelle vague indépendantiste est en train de voir le jour à travers la progression du Bloc dans cette élection.

 

SHARE

Deux appuis pour Maxime Blanchette-Joncas