Pauvreté

Pauvreté/Habitation/Actualité

Sonnette d’alarme pour de nouveaux logements

Guy Labonté, coordonnateur du comité logement Rimouski-Neigette et Nancy Belleau, coordonnatrice du Groupe de Ressources Techniques à Rimouski. Photo-CKMN

Des acteurs du milieu du logement exhortent le gouvernement Legault de débloquer la réalisation de projets dans ce domaine au Bas-St-Laurent.

La coordonnatrice du Groupe de Ressources Techniques à Rimouski, Nancy Belleau, indique que 15 mille logements sociaux, dont 153 dans la région, sont présentement coincés dans l’appareil gouvernemental. Ces unités de logement représentent des investissements d’environ 37 millions de dollars. La construction de 112 autres appartements est en élaboration, impliquant des déboursés de 25 millions de dollars. Nancy Belleau est d’avis que les 260 millions de dollars répartis sur 5 ans pour 10 mille logements sociaux vont causer d’importants retards dans la réalisation des projets.

D’autre part, avec l’absence d’indexation du programme AccèsLogis depuis 10 ans, madame Belleau souligne que l’implication financière du milieu dans les projets a plus que triplé.

Les organismes bas-laurentiens demeurent déterminés à faire pression sur le gouvernement afin que de nouveaux projets voient le jour.

 

 

SHARE

Sonnette d’alarme pour de nouveaux logements