Affaires maritimes/Transports/Actualité

Une aide essentielle pour Technopole maritime du Québec

Le directeur général de la Société de promotion économique de Rimouski, Martin Beaulieu, l’honorable sénateur Éric Forest, le ministre du Patrimoine et du Multiculturalisme, Pablo Rodriguez, la directrice générale de Technopole maritime du Québec, Noémie Giguère, le maire de Rimouski, Marc Parent et le député de Rimouski-Neigette/Témiscouata/Les Basques, Guy Caron. Photo-CKMN

Le gouvernement fédéral accorde une contribution non remboursable de 600 mille dollars à Technopole maritime du Québec.

Le soutien financier, annoncé mardi matin par le ministre du Patrimoine et du Multiculturalisme, vise à assurer le fonctionnement de l’organisme pour les trois prochaines années. Il provient de Développement économique Canada pour les régions du Québec qui est un partenaire de Technopole maritime depuis sa création en 2000. Pablo Rodriguez trouve très important de soutenir ce créneau d’excellence au Bas-St-Laurent.

La directrice générale de Technopole maritime, Noémie Giguère, indique que l’aide de DEC représente environ le tiers du budget d’opération. Madame Giguère souligne que son organisation a signé des ententes de collaboration avec une dizaine de pays, principalement les États-Unis et la France.

SHARE

Une aide essentielle pour Technopole maritime du Québec