Recherche/Environnement/Actualité

L’Observatoire global du St-Laurent obtient un important contrat

De gauche à droite:Anne-Sophie Ste-Marie, Germain Sauvé, Brad Covey, Maxime Lévesque, Stéphane Lapointe, Hugo Lemieux, Andréane Bastien, Jacinthe Pineau. Photo-Courtoisie

Important contrat pour l’Observatoire global du St-Laurent.

L’organisme a été retenu pour la mise en place de la plate-forme web nationale du Système intégré d’observation des océans du Canada et il a été identifié comme responsable de la région du Saint-Laurent.

Un financement d’1,4 million de dollars accompagne ce contrat. L’objectif d’un tel système est d’intégrer des données des océans de multiples sources afin de les rendre accessibles aux utilisateurs finaux, notamment les scientifiques, les décideurs publics et les plaisanciers.

Durant la première phase de deux ans, trois régions sont ciblées : Pacifique, Saint-Laurent et Atlantique. Chacune établira des collaborations avec les fournisseurs de données régionaux et avec les utilisateurs, rendant accessible ces données sur leur portail respectif.

La plate-forme web nationale, développée par l’OGSL, sera le point d’accès central à l’ensemble des données canadiennes. Des outils de visualisation permettront la découverte de ces données, ainsi que la redirection vers les portails régionaux.
Le site SIOOC.ca permettra un meilleur accès à l’information sur les océans, abordant des enjeux comme le niveau d’eau, les intempéries, les courants, les espèces menacées et les changements climatiques. Le SIOOC adoptera des outils et des standards internationaux en matière de gestion de données, en vue d’être compatible avec d’autres systèmes similaires.

L’Observatoire global du Saint-Laurent travaillera en collaboration étroite avec les partenaires responsables de la mise en place des associations régionales du Pacifique et de l’Atlantique.

 

SHARE

L’Observatoire global du St-Laurent obtient un important contrat