Justice

Justice/Actualité

Marc Guimond demeure détenu

Marc Guimond, qui aurait blessé le 21 février une femme avec un projectile d’une arme à plomb à Rimouski, demeure derrière les barreaux.

L’accusé, âgé de 43 ans, a renoncé lundi à son enquête sur remise en liberté. Il reviendra en cour le 23 avril pour connaître la date de son procès. Le quadragénaire doit répondre à des accusations de port d’une arme dans un dessein dangereux, agression armée, agression armée ayant causé des lésions et d’avoir déchargé une arme à feu dans l’intention de blesser.

Les événements seraient survenus peu après 2 heures dans la nuit du 21 février dans un bar de la rue Évêché Ouest. Les blessures étant légères, la victime n’a pas eu besoin de se rendre à l’hôpital.

Dans les heures qui ont suivi, les policiers se sont rendus dans un immeuble à logement de la 5e rue Est où ils ont procédé à l’arrestation du suspect.

 

 

SHARE

Marc Guimond demeure détenu