Habitation

Habitation/sante/Actualité

Les ressources intermédiaires d’hébergement ont également besoin de main-d’oeuvre

Les ressources intermédiaires d’hébergement ne sont pas à l’abri du problème de pénurie de main-d’oeuvre.

Selon leur association, plus de deux mille 500 postes sont à pourvoir dans ce secteur, notamment des préposés aux bénéficiaires. Il manque également des techniciens en éducation spécialisée, des travailleurs sociaux et d’autres types d’employés selon une récente enquête.

L’association souligne que le problème est particulièrement criant au Bas-St-Laurent où plus de 150 postes sont à combler.

Les gestionnaires de l’ARIHQ proposent des pistes pour faire face à ce problème. Ils suggèrent de la formation et de l’insertion en emploi des personnes exclues du marché du travail, le développement d’une plate-forme faisant la promotion, faciliter et structurer l’embauche de travailleurs étrangers temporaires et intégrer des innovations technologiques dans les ressources intermédiaires.

SHARE

Les ressources intermédiaires d’hébergement ont également besoin de main-d’oeuvre