Famille</Actualité

De nouvelles places en garderie réclamées de manière urgente

La Chambre de commerce et de l’industrie Rimouski-Neigette exhorte le ministre de la Famille à créer rapidement de nouvelles places en garderie.

La présidente de l’organisme, Catherine Lavoie, fait valoir que plus du tiers des entreprises de la région doivent jongler avec des difficultés à recruter des employés. Madame Lavoie rappelle que ses membres réclament des investissements clairs, chiffrés et accessibles à court terme pour pallier au manque de main-d’œuvre.

En ce sens, la chambre appuie la proposition du député Harold Lebel qui aimerait voir l’ouverture de 366 places sur deux ans.

De son côté, le directeur général du CPE L’aurore boréale, Simon Dufresne, indique que les huit Centres à la petite enfance de la région sont pleins et que de plus en plus de parents rimouskois ont de la difficulté à trouver une place en garderie pour leurs enfants. Monsieur Dufresne ajoute que la situation est telle que des parents remettent en question leur retour sur le marché du travail.

Simon Dufresne précise que le nombre de places en milieu familial subventionnées est passé de plus de 150 à 125 à Rimouski, en plus du manque criant de personnel qui affecte le réseau de service de garde.

 

SHARE

De nouvelles places en garderie réclamées de manière urgente