sante

sante/Actualité

Nombre important de blessures liées au déneigement des toitures

La Direction de la santé publique du Bas-St-Laurent se montre très préoccupée par le nombre de blessures liées au déneigement des toitures.

Au cours des dernières semaines, les services d’urgence du Centre intégré du Bas-Saint-Laurent ont d’ailleurs signalé un nombre inhabituellement élevé de blessures semblables. Le directeur de la santé publique, Sylvain Leduc, mentionne que cette tâche comporte de nombreux risques pour la santé, comme des chutes de hauteur, ensevelissement, électrocution, malaise cardiaque, blessure musculaire, hypothermie et engelures. La Régie du bâtiment du Québec recommande de faire appel à des spécialistes pour effectuer ce travail.

Toutefois, si des personnes décident de déneiger elles-mêmes leur toiture, voici quelques consignes à observer.

-Autant que possible, déneiger un toit en pente en effectuant le travail à partir du sol, par exemple à l’aide d’un râteau de toit. -Au sol, déterminer la zone de déversement de neige et s’assurer qu’aucune personne ne s’y trouve.

-Prévoir des mesures pour prévenir les risques d’ensevelissement que peuvent comporter certains types de toits en pente avec un revêtement lisse.

-Puisque le détachement soudain de masses importantes de neige peut se produire sur les toitures inclinées, enlever la neige à partir du haut vers le bas du toit. Prévoir également une protection contre les chutes.

-Déneiger les abris de toile temporaires avec un râteau de toit. Il ne faut jamais effectuer le déneigement en poussant la toile à partir de l’intérieur, car l’abri pourrait s’effondrer.

SHARE

Nombre important de blessures liées au déneigement des toitures