Affaires municipales

Affaires municipales/Actualité

La MRC de La Mitis interpelle Ottawa

La MRC de La Mitis demande au gouvernement fédéral de revoir sa position quant aux types de projets municipaux admissibles au Fonds de la taxe sur l’essence pour la période 2019-2023.

Les responsables de la MRC estiment que cette révision remet en question des projets municipaux admissibles dans la première entente et en exclut certains autres qui permettraient de renforcer les infrastructures essentielles locales. Selon le directeur général, Marcel Moreau, Ottawa prévoit de resserrer les critères au lieu de les élargir afin de mieux répondre aux besoins des différentes municipalités. Monsieur Moreau considère que cela donne un peu l’impression que le gouvernement ne reconnait pas la compétence des municipalités, alors que, d’après lui, elles sont les mieux placés pour prioriser leurs travaux.

Les nouvelles règles excluent des projets de travaux sur les bâtiments municipaux tels que les hôtels de ville, les casernes de pompiers, les garages municipaux et les entrepôts. La MRC demande également de rendre admissibles les dépenses liées aux travaux effectués en régie ainsi que pour la réfection et la mise aux normes des ouvrages de rétention.

 

SHARE

La MRC de La Mitis interpelle Ottawa