Transports

Transports/Politique/Actualité

Prolongement de l’autoroute 20: Une réponse qui ne fait pas plaisir à Harold LeBel

Le député de Rimouski est insatisfait de la réponse fournie par le ministre des Transports au sujet du prolongement de l’autoroute 20.

Le 7 décembre, Harold LeBel a utilisé une procédure parlementaire pour déposer une question écrite à François Bonnardel afin de connaître ses intentions concernant la réintroduction au Plan québécois des infrastructures du prolongement du lien autoroutier entre Notre-Dame-des-Neiges et Le Bic.

À la lecture de la réponse du ministre déposé mardi à l’Assemblée nationale, le représentant péquiste estime que pour Transports Québec, la construction à plus long terme du pont sur la rivière Trois-Pistoles est un préalable à la dernière phase entre Trois-Pistoles et Rimouski. Harold LeBel considère qu’il faut plutôt agir plus rapidement. Il rappelle l’engagement formel pris à cet effet à Rimouski par le 1er ministre en campagne électorale.

Le ministre Bonnardel a conclu sa réponse en mentionnant que la demande de réintégration sera analysée lors de la mise à jour des besoins d’investissements à inscrire au Plan québécois des infrastructures 2019-2029, ajoutant qu’il faudra tenir compte des autres priorités à l’échelle provinciale.

SHARE

Prolongement de l’autoroute 20: Une réponse qui ne fait pas plaisir à Harold LeBel