Religion

Religion/Culturel/Actualité

La Cathédrale fera l’objet d’un projet de transformation

Monseigneur Marc Pelchat et Monseigneur Denis Grondin. Photo-CKMN

L’Archevêque du diocèse de Rimouski propose de transformer la Cathédrale mais d’y maintenir des espaces restreints pour la pratique du culte.

Cette proposition fait suite aux recommandations formulées par le conciliateur, Monseigneur Marc Pelchat de Québec. Monseigneur Denis Grondin a toujours prôné une préservation du bâtiment patrimonial maintenant fermé depuis plus de quatre ans. Il affirme qu’il est temps de passer de la parole aux actes. La 1ère étape consistera à embaucher un chargé de projet pour élaborer le développement de ce projet de transformation. L’étape du plan fonctionnel et technique viendra par la suite. Monseigneur Grondin confirme que son organisation investira des sommes importantes dans les travaux.

Pour obtenir le financement nécessaire, l’Archevêché se départira de certains de ses actifs, comme des bâtiments et des terrains.

Denis Grondin croit qu’il va falloir un minimum de deux ans avant de voir l’aboutissement complet du dossier. Entretemps, l’Archevêché promet d’injecter les sommes requises afin que la bâtisse ne se dégrade davantage.

De son côté, le maire de Rimouski, Marc Parent, accueille favorablement les recommandations.

Même si elle a déjà démontré de l’intérêt pour le presbytère, monsieur Parent estime toutefois qu’il est encore trop tôt pour confirmer que la Ville va se porter acquéreur de certains actifs dont se départira l’Archevêché.

SHARE

La Cathédrale fera l’objet d’un projet de transformation