Pauvreté

Pauvreté/Actualité

Aide aux personnes avec contraintes sévères à l’emploi: Un accueil mitigé dans la région

Le coordonnateur d’Action Populaire Rimouski-Neigette accueille avec quelques réserves l’aide financière annoncée pour les personnes ayant des contraintes sévères à l’emploi.

Même s’il qualifie les sommes débloquées par le gouvernement Legault envers cette clientèle de pas dans la bonne direction, Michel Dubé aurait aimé que celles-ci rejoignent celles promises par l’ancien gouvernement libéral, soit mille 500 dollars au lieu de mille 400.

Une personne seule, avec des contraintes sévères à emploi qui est admissible, reçoit actuellement mille 35 dollars par mois. Dès le 1er janvier, elle recevra 72 dollars de plus mensuellement et ce montant augmentera progressivement pour atteindre 367 dollars de plus mensuellement dans cinq ans. Plus de 84 mille adultes bénéficieront de cette augmentation.

D’autre part, Michel Dubé estime que le gouvernement laisse quelque peu pour compte les autres prestataires de la sécurité du revenu.

SHARE

Aide aux personnes avec contraintes sévères à l’emploi: Un accueil mitigé dans la région