Patrimoine/Affaires municipales/Actualité

Avenir très précaire pour les Ateliers St-Louis

Selon le maire de Rimouski, tout indique que les Ateliers St-Louis seront démolis, du moins en partie.

Marc Parent souligne qu’une seule organisation a démontré de l’intérêt pour le bâtiment fermé depuis une dizaine d’années. Monsieur Parent rappelle qu’uniquement La Logerie a envisagé d’aménager des appartements à l’intérieur de l’édifice, idée abandonnée depuis en raison des coûts importants d’un tel projet. Le maire rimouskois mentionne que la Ville va accorder quelques mois de réflexion au Centre intégré de santé du Bas-St-Laurent qui pourrait se porter acquéreur des Ateliers St-Louis.

Marc Parent répète qu’il n’est pas question de démolir la bâtisse pour faire place à un stationnement pour l’Hôpital régional. Il prend plutôt l’exemple du palais de justice démoli en grande partie mais dont les pierres vont être réinstallées à la fin des

SHARE

Avenir très précaire pour les Ateliers St-Louis