agriculture

agriculture/Actualité

Participation massive à une marche pour l’agriculture

Photo-Crédit La Presse

Plus de cinq mille personnes ont pris part dimanche à Montréal à la marche pour la préservation de l’agriculture québécoise et canadienne.

Environ 200 représentants du Bas-St-Laurent étaient sur place. Le président de l’Union des producteurs agricoles, Marcel Groleau, estime que les agriculteurs, les artisans de l’industrie agroalimentaire et les consommateurs en ont assez des concessions canadiennes dans les ententes commerciales. L’UPA évalue ces pertes pour les trois accords commerciaux internationaux à près de 23 millions de dollars pour les agriculteurs bas-laurentiens.

Les agriculteurs, les transformateurs alimentaires et les citoyens ont plusieurs doléances envers les gouvernements québécois et canadien. Ils veulent notamment un meilleur soutien à l’agriculture d’ici, d’encourager la consommation des aliments locaux et de soumettre les aliments importés aux mêmes normes sanitaires, sociales et environnementales que les aliments du Québec et du Canada.

SHARE

Participation massive à une marche pour l’agriculture