Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Affaires/agriculture/Actualité

Environnement/Actualité

Loisirs/Affaires municipales/Sport

Transports/Éducation/Actualité

Éducation/Actualité

emplois/Économie/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Justice/Actualité

sante/Actualité

Affaires municipales/Environnement/Actualité

Affaires/Actualité

Fait divers/Actualité

Affaires municipales/Actualité

agriculture/Actualité

Loisirs/Affaires municipales/Actualité/Sport

Affaires municipales/Habitation/Actualité

organismes communautaires/Pauvreté/Famille</sante/Éducation/Actualité

Famille</Politique/Actualité

Démographie/Développement régional/Actualité

Affaires/Actualité

Affaires/industrie/Actualité

Tourisme/Économie/Culturel/Actualité

Habitation/Économie/Actualité

Histoire/Culturel/Actualité

Affaires municipales/Environnement/Actualité

Loisirs/Affaires municipales/Actualité/Sport

Océanic/Actualité/Sport

Océanic/Actualité/Sport

sante/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Justice/Actualité

Aide humanitaire/Actualité

Éducation/Économie/Actualité

Hébergement/Affaires municipales/Affaires/Actualité

Religion/Culturel/Actualité

Fait divers/Actualité

Fait divers/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Jeunesse/Affaires municipales/Éducation/Actualité

Affaires municipales/Affaires/Actualité

Jeunesse/Affaires municipales/Actualité

Affaires municipales/sante/Actualité

Éducation/Actualité

Éducation/Actualité

Affaires municipales/Actualité

sante/Actualité

industrie/agriculture/Tourisme/Culturel/Actualité

Sécurité publique/Transports/Actualité

Relations de travail/Actualité

Actualité/Sport

Rimouski en lice pour les Jeux du Québec en 2022

Rimouski figure parmi les trois villes candidates pour accueillir les Jeux du Québec à l’été 2022.

Outre Rimouski, Châteauguay et Drummonville sont sur les rangs. Les villes candidates ont jusqu’en janvier pour déposer leur dossier d’évaluation technique. Ce document permettra aux représentants de SPORTSQUÉBEC d’évaluer leur capacité d’accueil et la conformité de leurs plateaux sportifs selon les normes de référence en vigueur, lors d’une visite technique. Cette capacité d’accueil est définie par les cinq éléments suivants : les sites de compétition, d’alimentation, d’hébergement, le site des cérémonies d’ouverture et de clôture ainsi que les lieux accueillant la Centrale administrative.

Les milieux candidats seront en mesure de savoir dès la fin du mois de février si leur capacité d’accueil leur permet de poursuivre ou non les démarches.

Ils auront par la suite jusqu’en novembre pour préparer leur dossier final de candidature.

La ville hôtesse de la 57e Finale des Jeux du Québec-Été 2022 sera connue en décembre 2019.

 

SHARE

Rimouski en lice pour les Jeux du Québec en 2022