sante

sante/Actualité

Du réconfort pour les personnes atteintes de cancer

Judy Martin, fondatrice du Fonds « La Cloche », Nelson Charette, directeur général de l’Association du cancer de l’Est du Québec et Jeff Shamie, président-directeur général de la Fondation du cancer des Cèdres du Centre universitaire de santé McGill. Photo-CKMN

 

L’Association du cancer de l’Est du Québec lance un nouveau service pour les personnes atteintes de la maladie.

L’organisme va distribuer une trousse réconfort aux patients recevant des traitements de chimiothérapie par intraveineuse ou une immunothérapie dans les 16 cliniques oncologiques de son territoire.

La trousse renferme notamment une couverture, une gourde adaptée à leurs besoins, un cahier de mandalas et des crayons ainsi qu’une carte d’espoir fabriquée par des élèves de la région.

L’idée émane d’une dame de la région qui a reçu des traitements contre le cancer dans un hôpital de Montréal. Voyant qu’il n’existait aucun réconfort après des traitements, Judy Martin a, dans un 1er temps, donné une cloche à l’établissement pour marquer ce moment. Par la suite, madame Martin a reçu une trousse réconfort de sa sœur, de là, l’initiative qui naît dans la région.

Le projet a vu le jour notamment grâce à un don de 125 mille dollars de la Fondation Molson.

Il implique aussi le Fonds « La Cloche » de madame Martin et la Fondation du cancer des Cèdres du Centre universitaire de santé McGill.

Dans l’Est du Québec, plus de trois mille personnes reçoivent, chaque année, un diagnostic de cancer.

SHARE

Du réconfort pour les personnes atteintes de cancer