En bref

Habitation/Actualité

sante/Actualité

Relations de travail/Actualité

sante/Actualité

sante/Actualité

Histoire/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Océanic/Actualité/Sport

Affaires municipales/Actualité

Jeunesse/Éducation/Actualité

Fait divers/Actualité

Relations de travail/Actualité

Actualité

Affaires municipales/Actualité

Sécurité publique/Actualité

Restauration/Affaires/Actualité

Actualité/Non classé

Actualité

industrie/Actualité

Actualité

Gastronomie/Tourisme/Actualité

Éducation/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Affaires municipales/Actualité

sante/Actualité

agriculture/Actualité

Actualité

Éducation/Actualité

Relations de travail/Actualité

Transports/Actualité

Relations de travail/Communications et technologie/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

sante/Océanic/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Affaires/Actualité

Relations de travail/Communications et technologie/Actualité

Culturel/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Actualité/Sport

Océanic/Actualité/Sport

Éducation/Actualité

sante/Actualité

Affaires/Économie/Actualité

Actualité

Océanic/Actualité/Sport

sante/Actualité

Environnement/Actualité

Transports/Actualité

Sécurité publique/Affaires municipales/Actualité

Fait divers/Actualité/Sport

Des jeunes qui ont eu une bonne frousse

L’autobus, transportant l’équipe M17 Mineur de la Commission scolaire des Phares, a évité le pire en fin de journée samedi à la suite d’un accident de la route.

Rentrant d’un voyage de deux matchs à l’étranger, l’autocar, transportant les 18 hockeyeurs et le personnel d’entraîneurs, a été heurté par une voiture qui a dévié de sa voie sur le pont de la rivière Trois-Pistoles à Notre-Dame-des-Neiges. Incapable d’éviter la collision, le conducteur a néanmoins permis de garder le véhicule sur la route au lieu que celui-ci se retrouve dans un ravin mentionne le coordonnateur du programme hockey à l’école Paul-Hubert, Allan Johnston. Tous les jeunes sont de retour à la maison à la suite d’un court séjour à l’hôpital. La plupart d’entre eux s’en tirent avec de simples courbatures, certains avec un traumatisme crânien léger.

La direction du Paul-Hubert désire informer que du soutien psychologique est offert aux jeunes impliqués ainsi qu’à leurs parents et amis grâce à une équipe d’intervenants sur place à l’école.

SHARE

Des jeunes qui ont eu une bonne frousse