Pauvreté/Habitation/Actualité

Fin de la marche pour le droit au logement

Photo-Courtoisie

Les participants, qui ont pris part à une marche pour le logement entre Ottawa et Québec au cours des dernières semaines, arriveront samedi à destination.

Une quarantaine de personnes de Rimouski se rendront les accueillir.

Des centaines de personnes de différentes régions ont marché 550 kilomètres pour le droit au logement. L’initiative visait notamment à réclamer des engagements de la part des partis pour construire 50 mille logements sociaux au cours des quatre prochaines années. Le coordonnateur du Comité Logement Rimouski-Neigette, Guy Labonté, estime que seul Québec Solidaire a pris un tel engagement.

Selon les données du recensement de 2016, trois mille 575 ménages locataires du Bas-Saint-Laurent, dont mille 150 à Rimouski, ont des besoins impérieux de logement pour diverses raisons.

SHARE

Fin de la marche pour le droit au logement