Éducation

Éducation/Actualité

Nouveau programme dans le domaine de la santé à l’UQAR

Patricia Blackburn, professeur de l’Université du Québec à Chicoutimi, Jean-Pierre Ouellet, recteur de l’UQAR et Marc Parent, maire de Rimouski. Photo-Courtoisie UQAR

L’Université du Québec à Rimouski formera des kinésiologues à compter de l’automne 2019.

L’université rimouskoise va offrir un nouveau baccalauréat en kinésiologie grâce à une extension de ce programme dispensé à l’Université du Québec à Chicoutimi. Il s’agira d’une formation de 90 crédits, contingentée à 30 étudiants. Elle comportera trois stages d’initiation, d’intervention et de spécialisation. Spécialistes de l’activité physique utilisant le mouvement à des fins de prévention, traitement et performance, les kinésiologues travaillent autant dans le réseau public que dans le secteur privé.

L’UQAR s’est associée avec la Ville de Rimouski pour ce nouveau cours. Une partie du complexe sportif Desjardins accueillera un laboratoire pour l’enseignement.

Pour le recteur, Jean-Pierre Ouellet, l’implantation du baccalauréat est un outil majeur pour attirer et surtout retenir de futurs travailleurs dans la région. Monsieur Ouellet signale que 85% des étudiants du Bas-St-Laurent, formés par son institution, y demeurent à la suite de leur diplômation.

L’implantation du dernier BAC à l’UQAR remontait à dix ans.

SHARE

Nouveau programme dans le domaine de la santé à l’UQAR