agriculture

agriculture/Actualité

Sécheresse: Les agriculteurs de la région doivent se tourner vers l’extérieur pour le foin

Confrontés à une sécheresse pour un 2e été consécutif, les producteurs agricoles de la région ont mis en place des mesures pour s’assurer d’avoir des réserves suffisantes de foin pour les prochains mois.

En collaboration avec le ministère de l’Agriculture, les Fédérations de l’UPA du Bas-St-Laurent et de la Gaspésie ont mis en place deux bureaux de coordination temporaires pour les achats et ventes de foin. Des agriculteurs de l’extérieur des deux régions peuvent ainsi fournir cette denrée essentielle à la nourriture des animaux. De son côté, la Financière agricole a fourni récemment une avance de 6,1 millions de dollars aux producteurs agricoles bas-laurentiens pour faire face à la situation. Plus de 844 producteurs ont profité de cette aide. Ce soutien d’urgence, 4,2 millions de dollars, avait été fait en octobre l’an dernier.

Le président de l’UPA du Bas-St-Laurent, Gilbert Marquis, parle d’une véritable catastrophe pour ses membres.

Monsieur Marquis souhaite par ailleurs que les agriculteurs puissent profiter du programme fédéral Agri-relance. Il mentionne que cela permettrait notamment d’assumer les coûts de transport.

SHARE

Sécheresse: Les agriculteurs de la région doivent se tourner vers l’extérieur pour le foin