Sécurité publique/Actualité

Bilan policier pour la dernière année

Les policiers de la Sûreté du Québec ont émis cinq mille constats d’infraction de moins sur le réseau routier du Bas-St-Laurent/Gaspésie l’an dernier par rapport à la moyenne des trois dernières années.

Le sergent Claude Doiron croit cependant qu’il faut relativiser ces données. Monsieur Doiron affirme que ce travail ne constitue qu’une des tâches des policiers. Il souligne que ceux-ci ont répondu, l’an dernier, à 50 mille appels qui ont nécessité des déplacements.

Il mentionne, par ailleurs, que les enquêteurs ont ouvert une quarantaine de dossiers de plus que les trois dernières années en matière de lutte aux stupéfiants.

Autre facteur selon Claude Doiron : Il souligne que les policiers sont davantage visibles aux heures de pointe et d’affluence, amenant les automobilistes à adopter un comportement plus prudent.

D’autre part, les crimes contre la personne et ceux contre la propriété ont augmenté respectivement de 4 et de 2% l’an dernier en regard des trois années antérieures.

SHARE

Bilan policier pour la dernière année