Démographie/Développement régional/Éducation/Économie/Actualité

Un événement pour discuter des défis de la main-d’oeuvre

André Côté, directeur des ressources humaines de Produits Métalliques PMI, Guylaine Sirois, présidente du Collectif régional de développement du Bas-St-Laurent et Jean-Pierre Ouellet, recteur de l’UQAR. Photo-Francis Belzile

Un événement, portant le défi de la main-d’œuvre, se déroulera le 12 septembre à Rimouski.

Les organisateurs espèrent attirer près de 200 personnes au « Rendez-vous pour un Bas-St-Laurent attractif ». Pour élaborer des stratégies d’attractivité et de rétention gagnantes, le Collectif régional de développement a créé un groupe de réflexion composé d’une trentaine de personnes issues de divers milieux. Ce même comité assurera la transition entre le 12 septembre et la phase de mise en œuvre des actions qui émaneront des propositions faites lors du Rendez-vous régional. La présidente du CRD, Guylaine Sirois, est d’avis que tout le monde doit travailler dans la même direction pour attirer et retenir des résidents et investissements dans la région. Madame Sirois estime que le Bas-St-Laurent n’a rien à envier aux grands centres en ce qui a trait aux établissements d’enseignement et d’autres caractéristiques pour la qualité de vie.

Guylaine Sirois rappelle que le Bas-St-Laurent est confrontée à un vieillissement accéléré de sa population et qu’il faut donc faire preuve d’initiative pour amener de nouveaux travailleurs.

SHARE

Un événement pour discuter des défis de la main-d’oeuvre