Actualité

Affaires municipales/Actualité/Sport

Éducation/Environnement/Actualité

Développement régional/Histoire/Actualité

Culturel/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Sécurité publique/Actualité

agriculture/Éducation/Actualité

Actualité

Développement régional/Affaires municipales/Politique/Actualité

sante/Éducation/Actualité

Éducation/Actualité

Pauvreté/Actualité

Tourisme/Histoire/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Jeunesse/Pauvreté/Famille</Actualité

Sécurité publique/Actualité

Hébergement/Tourisme/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Politique/Actualité

Affaires municipales/Actualité/Sport

Affaires municipales/Habitation/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Tourisme/Actualité

Politique/Actualité

agriculture/Tourisme/Actualité

Démographie/Développement régional/Éducation/Économie/Actualité

Démographie/Développement régional/Économie/Actualité

Tourisme/Économie/Culturel/Actualité

Ainés/sante/Actualité

sante/Actualité/Sport

Environnement/Actualité

industrie/Environnement/Actualité

Histoire/Actualité

Transports/Actualité

Culturel/Actualité

agriculture/Actualité

Actualité/Sport

Sécurité publique/Actualité

Justice/Actualité

Fait divers/Actualité

Actualité

Justice/Actualité

Habitation/Actualité

Justice/Actualité

Justice/Actualité

Politique/Actualité

Culturel/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Éducation/Actualité

Éducation/Actualité

Actualité

Regroupement projeté de Centraide

Les bureaux de Centraide Bas-St-Laurent et du KRTB veulent se regrouper avec celui de Québec et Chaudière-Appalaches.

Le conseil d’administration de Centraide Bas-St-Laurent a approuvé le projet alors que les membres seront appelés à faire de même le 19 juin. Les plans indiquent que les trois entités auraient un centre de commande à Québec. Chaque région conserverait cependant ses bureaux et ses employés alors que l’argent, amassé lors des campagnes de financement, auraient encore leur aspect régional. La directrice générale de Centraide Bas-St-Laurent, Ève Lavoie, explique que l’objectif premier du regroupement est de s’adjoindre l’expertise reconnue de Centraide Québec et Chaudière-Appalaches.

Pour la première fois de son histoire, la dernière campagne de financement de Centraide a franchi le cap du million de dollars au Bas-St-Laurent. L’argent recueilli permet de soutenir près de 70 organismes répartis sur le territoire bas-laurentien.

SHARE

Regroupement projeté de Centraide