sante

sante/Éducation/Actualité

Harold LeBel tient à la formation médicale dans sa région

Harold LeBel, capture d’écran

Le député Harold LeBel plaide à nouveau pour une décentralisation de la formation des futurs médecins de l’Université Laval à Rimouski.

Lors de la période de questions jeudi matin à l’Assemblée nationale, monsieur LeBel a interrogé le ministre de la Santé à ce sujet. Monsieur LeBel a notamment avancé que 150 médecins du Bas-St-Laurent et de la Gaspésie souhaitent former ces professionnels dans leur région dès le départ. En décentralisant à Lévis, le représentant péquiste considère que cela n’est pas un bon message pour le Bas-St-Laurent et la Gaspésie, que ce n’est pas un bon message pour les universités en région, ni pour les hôpitaux de la région.

De son côté, Gaétan Barrette a répondu que les universités, comme l’UQAR, doivent prendre un engagement à l’effet qu’elles peuvent offrir un tel programme. Monsieur Barrette a ajouté avoir obtenu des informations selon lesquelles des médecins de l’institution rimouskoise auraient mentionné leur incapacité de faire le programme en question.

SHARE

Harold LeBel tient à la formation médicale dans sa région