Relations de travail/sante/Actualité

Résidences privés pour aînés: Les employés veulent de meilleurs salaires

Les employés des centres d’hébergement privés réclament une bonification salariale.

La CSN a lancé lundi la négociation coordonnée pour près de deux mille travailleurs de résidences pour aînés. Au Bas-St-Laurent, ces pourparlers touchent  environ 330 salariés répartis dans quatre centres d’hébergement et une institution religieuse. Il s’agit du Manoir Les Générations, le Manoir Normandie, la Résidence St-Louis, les Résidences de l’Immaculée ainsi que la Congrégation des Sœurs du St-Rosaire. Actuellement, le salaire moyen d’un employé de ces établissements tourne autour de 12 dollars 75 l’heure. La CSN réclame des hausses équivalentes aux augmentations du salaire minimum ou 50 cents par année selon la proposition la plus avantageuse. Le vice-président des secteurs privés de la Fédération de la santé et des services sociaux, Dany Lacasse, indique qu’il existe un écart de plus de huit dollars l’heure entre un préposé aux bénéficiaires dans un établissement public par rapport au secteur privé.

SHARE

Résidences privés pour aînés: Les employés veulent de meilleurs salaires