Éducation

Éducation/Actualité

Une facture salée pour la réfection des écoles

Les écoles du Québec sont dans un plus mauvais état qu’on le croyait.

Selon des chiffres obtenus par La Presse, la nouvelle grille d’évaluation du ministère de l’Éducation a fait exploser la facture des travaux à réaliser.

Ainsi, à la Commission scolaire des Monts-et-Marées, le déficit de maintien d’actif est passé de 621 mille dollars l’an dernier à 91 millions cette année, ce qui représente une hausse de plus de 14 mille 500%.

SHARE

Une facture salée pour la réfection des écoles