Religion

Religion/Actualité

Cathédrale: L’Archevêque s’explique

L’Archevêque du diocèse de Rimouski souhaite vivement que la création d’une paroisse spécifique pour St-Germain permettra de dénouer l’impasse pour la Cathédrale.

En entrevue lundi matin avec CKMN, Monseigneur Denis Grondin, estime qu’il n’avait pas le choix d’adopter un tel décret puisqu’il ne se passe rien dans ce dossier depuis plusieurs mois. Monseigneur Grondin espère ainsi qu’un projet à multiples vocations pourra voir le jour afin d’assurer la pérennité de l’immeuble. Il lance ainsi un message aux membres de la Fabrique St-Germain, à savoir qu’il n’est plus possible, en 2018, d’avoir strictement du culte à l’intérieur de cette église.

De son côté, le chancelier, Yves-Marie Melançon, tient à corriger une information qui est sortie publiquement, soit que les marguilliers doivent demeurer dans une paroisse spécifique pour être membre de cette fabrique. Monsieur Melançon souligne qu’une personne peut faire partie d’une fabrique, même si elle ne réside pas dans la paroisse en question.

Quant à l’option de puiser dans les caisses des Fondations du Séminaire et de l’Oeuvre Langevin pour financer la réparation de la Cathédrale, Monseigneur Grondin indique qu’une telle chose est impossible puisqu’il s’agit de corporations civiles.

SHARE

Cathédrale: L’Archevêque s’explique