Actualité

Affaires municipales/Actualité

Transports/Environnement/Actualité

Relations de travail/Communications et technologie/Actualité

Affaires/Économie/Actualité

Actualité

Politique/Actualité

Religion/Actualité

Économie/Actualité

Environnement/Actualité

Religion/Actualité

Politique/Actualité

Pauvreté/Actualité

Justice/Actualité

sante/Transports/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Démographie/Actualité

Éducation/Actualité/Sport

Éducation/Actualité/Sport

Affaires municipales/Actualité

Éducation/Actualité

Affaires municipales/Actualité/Sport

Éducation/Actualité

Gastronomie/Actualité

sante/Actualité

Fait divers/Actualité

Politique/Actualité

Affaires/Actualité

Actualité/Sport

Fait divers/Actualité

Actualité/Sport

Actualité/Sport

Politique/Actualité

Transports/Politique/Actualité

Transports/Politique/Actualité

Transports/Actualité

Économie/Politique/Actualité

Économie/Actualité/Sport

Océanic/Actualité/Sport

Politique/Actualité

Fait divers/Actualité

Communications et technologie/Actualité

Communications et technologie/sante/Actualité

Économie/Actualité/Sport

Relations de travail/Forêt/Actualité

Pauvreté/Actualité

Démographie/Famille</Transports/Actualité

Politique/Actualité

Habitation/Actualité

Habitation/Actualité

sante/Éducation/Actualité

Actualité/Sport

Mouvement pour sauver Val-Neigette: Marc Parent appuie l’idée

Le maire de Rimouski trouve intéressante l’initiative d’une résidente qui veut préserver la station de ski Val-Neigette.

Marc Parent affirme que la Ville n’a pas changé d’opinion dans ce dossier, à savoir qu’elle souhaite conserver ces installations situées à quelques minutes du centre-ville. Monsieur Parent est d’avis que tout mouvement allant dans ce sens est le bienvenu.

Chantal Hamel, du district Sainte-Blandine, a créé une page Facebook intitulée « IL FAUT SAUVER VAL-NEIGETTE ». Madame Hamel émet l’idée de trouver trois mille personnes prêtes à investir 500 dollars chacune dans l’aventure, ce qui représente 1,5 million de dollars. Elle mentionne qu’une fois la montagne entre de bonnes mains, les gens, ayant contribué à l’achat du centre, obtiendraient des privilèges en tout temps.

Rappelons que le propriétaire, Mathieu Dufour, n’a pas reçu d’offres pour ses installations.

SHARE

Mouvement pour sauver Val-Neigette: Marc Parent appuie l’idée