En bref

Affaires municipales/Actualité

Transports/Environnement/Actualité

Relations de travail/Communications et technologie/Actualité

Affaires/Économie/Actualité

Actualité

Politique/Actualité

Religion/Actualité

Économie/Actualité

Environnement/Actualité

Religion/Actualité

Politique/Actualité

Pauvreté/Actualité

Justice/Actualité

sante/Transports/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Démographie/Actualité

Éducation/Actualité/Sport

Éducation/Actualité/Sport

Affaires municipales/Actualité

Éducation/Actualité

Affaires municipales/Actualité/Sport

Éducation/Actualité

Gastronomie/Actualité

sante/Actualité

Fait divers/Actualité

Politique/Actualité

Affaires/Actualité

Actualité/Sport

Fait divers/Actualité

Actualité/Sport

Actualité/Sport

Politique/Actualité

Transports/Politique/Actualité

Transports/Politique/Actualité

Transports/Actualité

Économie/Politique/Actualité

Économie/Actualité/Sport

Océanic/Actualité/Sport

Politique/Actualité

Fait divers/Actualité

Communications et technologie/Actualité

Communications et technologie/sante/Actualité

Économie/Actualité/Sport

Relations de travail/Forêt/Actualité

Pauvreté/Actualité

Démographie/Famille</Transports/Actualité

Politique/Actualité

Habitation/Actualité

Habitation/Actualité

sante/Éducation/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Une remontée…. qui ne suffit pas

L’Océanic a donné des sueurs froides au Drakkar samedi après-midi au Colisée Financière Sun Life.

Après avoir pris une avance de 5-0 en 2e période, la formation nord-côtière a vu ses rivaux enfiler cinq buts en 3e période. Le Drakkar a cependant tenu le coup et mis la main sur le match par le pointage de 6-5. L’Océanic a tiré 30 fois sur le filet adverse uniquement en 3e période.

Jordan Martel a réalisé un tour du chapeau pour les vainqueurs. Du côté des perdants, Denis Mikhnin a réussi un doublé. Samuel Dove-McFalls, Dmitry Zavgorodniy et Ludovic Soucy ont été les autres buteurs des locaux. Colten Ellis a dû céder sa place à Jimmy Lemay après avoir accordé trois buts au 1er tiers.

L’Océanic jouera son prochain match mercredi contre les meneurs au classement général, l’Armada de Blainville-Boisbriand.

SHARE

Une remontée…. qui ne suffit pas