Transports

Transports/Actualité

Investissements routiers: Déception du côté de la Chambre de commerce rimouskoise

François Dumont, président de la Chambre de commerce et de l’industrie Rimouski-Neigette. Photo-Courtoisie

La Chambre de commerce et de l’industrie Rimouski-Neigette se dit grandement déçue que le prolongement de l’autoroute 20 ne figure pas dans la nouvelle programmation du ministère des Transports.

Au cours des dernières années, l’organisme a fait de nombreuses démarches afin de réintégrer le projet dans le Plan québécois des infrastructures sans toutefois sentir une véritable volonté politique fait valoir le président, François Dumont. Monsieur Dumont demeure convaincu que le prolongement du lien autoroutier est un incontournable pour le développement économique durable du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie. François Dumont signale que dans le communiqué de presse du cabinet de la ministre déléguée aux transports, il est fait mention que « la programmation prévoit des interventions visant à réduire le risque ou la gravité des accidents de la route ». Or, monsieur Dumont rappelle que le prolongement répondrait à long terme, à la diminution des risques d’accidents liés à l’utilisation actuelle de la route 132. La CCIRN promet de continuer de travailler sur le dossier afin d’obtenir un engagement clair du gouvernement.

SHARE

Investissements routiers: Déception du côté de la Chambre de commerce rimouskoise