agriculture

agriculture/Actualité

Les producteurs laitiers de la région veulent maintenir leur secteur en santé

Gabriel Belzile

Les producteurs laitiers du Bas-St-Laurent demandent au gouvernement canadien de défendre fermement leurs intérêts lors des présentes négociations pour le renouvellement de l’ALÉNA.

Le président régional du syndicat, Gabriel Belzile, a tenu à lancer ce message mercredi lors de l’assemblée générale annuelle à Rimouski. Monsieur Belzile croit que les négociateurs et les politiciens du pays vont réussir à maintenir le système de gestion de l’offre dans ces actuels pourparlers. À l’image du Partenariat transpacifique, Gabriel Belzile craint cependant qu’Ottawa ouvre la porte du marché canadien du lait aux américains. Il rappelle que les européens ont maintenant droit à 3,25% de ce secteur.

Gabriel Belzile estime que les producteurs laitiers du Canada ne nuisent aucunement à ceux des États-Unis.

Monsieur Belzile signale par ailleurs que le Bas-St-Laurent est l’une des régions qui s’en tire le mieux en ce qui a trait l’achat de quotas. Le Bas-St-Laurent compte 620 producteurs laitiers. 

SHARE

Les producteurs laitiers de la région veulent maintenir leur secteur en santé