Habitation

Habitation/Justice/Actualité

Un agent d’immeuble suspendu à vie

Le comité de discipline de l’Organisme d’autoréglementation du courtage immobilier du Québec révoque à vie le permis de l’agent  d’immeuble Yvan Dubé  de Rimouski.

Dans sa décision rendue le 7 février, l’organisme affirme qu’il s’agit d’infractions de nature criminelle qui se situent au plus haut niveau des échelons puisqu’elles constituent des infractions contre la personne, telles que la séquestration les menaces et l’intimidation. Le jugement ajoute que ce type d’infraction commande l’imposition d’une sanction particulièrement importante pour refléter, d’une part, la gravité objective de l’infraction et, d’autre part, pour assurer la protection du public.

En décembre à Rimouski, l’homme a accueilli une représentante d’une entreprise concurrente dans un immeuble en vente dont il est le propriétaire et où il l’avait attirée par un subterfuge. Il blâmait la concurrence pour la perte de nombreux clients. Dès l’arrivée de la personne, Yvan Dubé a verrouillé immédiatement la porte derrière elle et la forcé à s’asseoir. Il a alors adopté un comportement hostile à l’égard de la représentante. La dame a réussi à s’enfuir durant un moment de distraction de l’homme. Elle n’a toujours pas repris le travail à la suite de ces événements.

SHARE

Un agent d’immeuble suspendu à vie