sante

sante/Actualité

Campagne pour l’abolition des horaires de faction

Capture d’écran

Les ambulanciers paramédics ont lancé une campagne de sensibilisation sur les réseaux sociaux afin de réclamer la disparition des horaires de faction.

Via Facebook et Twitter, la Fédération des employés du préhospitalier du Québec illustre les divers effets néfastes de ce type d’horaires obligeant les travailleurs à être disponibles 24 heures sur 24 pendant 7 jours consécutifs. On y retrouve notamment des témoignages de paramédics de la Mitis décrivant leur réalité quotidienne. Le président de la Fraternité des paramédics de la Mitis/Rimouski-Neigette, Jérémie Landry, indique que les dernières abolitions des horaires de faction sont survenues dans 85% de circonscriptions libérales. Il se questionne à savoir s’il s’agit de favoritisme.

SHARE

Campagne pour l’abolition des horaires de faction