Transports

Transports/Actualité

Les élus de la région invités à se tourner vers l’électrification des transports

Des véhicules électriques réduiraient la facture de 37% pour le transport collectif au Bas-St-Laurent.

C’est ce que démontre une étude lancée par le Conseil régional de l’environnement visant à comparer le choix de véhicules à essence versus ceux propulsés à l’électricité.

Sur un horizon de 10 ans, le coût total de possession d’un minibus électrique se situe à un peu plus de 500 mille dollars comparativement à près de 800 mille pour un véhicule à essence. Il se chiffre à 60 mille dollars pour un taxibus électrique, par rapport à plus de 100 mille pour un véhicule à essence. L’analyse de la faisabilité des trajets démontre qu’il est possible d’électrifier l’ensemble des circuits régionaux reliant les MRC entre elles. Cette possibilité repose notamment sur la planification et la puissance des recharges.

Les responsables du conseil de l’environnement  invitent les élus bas-laurentiens à saisir l’opportunité de l’électrification des transports et ils considèrent que le contexte y est très favorable.

SHARE

Les élus de la région invités à se tourner vers l’électrification des transports