En bref

Affaires municipales/Actualité/Sport

Éducation/Environnement/Actualité

Développement régional/Histoire/Actualité

Culturel/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Sécurité publique/Actualité

agriculture/Éducation/Actualité

Actualité

Développement régional/Affaires municipales/Politique/Actualité

sante/Éducation/Actualité

Éducation/Actualité

Pauvreté/Actualité

Tourisme/Histoire/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Jeunesse/Pauvreté/Famille</Actualité

Sécurité publique/Actualité

Hébergement/Tourisme/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Politique/Actualité

Affaires municipales/Actualité/Sport

Affaires municipales/Habitation/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Tourisme/Actualité

Politique/Actualité

agriculture/Tourisme/Actualité

Démographie/Développement régional/Éducation/Économie/Actualité

Démographie/Développement régional/Économie/Actualité

Tourisme/Économie/Culturel/Actualité

Ainés/sante/Actualité

sante/Actualité/Sport

Environnement/Actualité

industrie/Environnement/Actualité

Histoire/Actualité

Transports/Actualité

Culturel/Actualité

agriculture/Actualité

Actualité/Sport

Sécurité publique/Actualité

Justice/Actualité

Fait divers/Actualité

Actualité

Justice/Actualité

Habitation/Actualité

Justice/Actualité

Justice/Actualité

Politique/Actualité

Culturel/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Éducation/Actualité

Éducation/Actualité

Politique/Actualité

Une bonne session parlementaire pour Pascal Bérubé

Selon la correspondante parlementaire de Radio-Canada à l’Assemblée Nationale, Martine Biron, le député de Matane-Matapédia s’est démarqué lors de la dernière session.

La journaliste lui a donné le titre d’étoile de l’opposition.

Martine Biron estime que Pascal Bérubé, leader parlementaire de l’opposition officielle depuis à peine un an, a su utiliser tous les leviers que lui offre son prestigieux poste.

Elle mentionne que ses questions lors de l’arrestation du député Guy Ouellette ont été remarquées et que sa motion pour souligner le « discours historique » du président de l’Assemblée nationale, Jacques Chagnon, a mis le ministre des Ressources naturelles Pierre Moreau dans l’embarras.

Elle ajoute que le député Bérubé s’est aussi acquitté des tâches difficiles en allant régulièrement au front pour ses collègues dans le contexte où le parti voit ses appuis dans les sondages fondre comme neige au soleil.

Elle est par ailleurs d’avis que Pascal Bérubé apparaît comme un des rares, au sein de son parti, à avoir du plaisir à faire son travail.

 

 

SHARE

Une bonne session parlementaire pour Pascal Bérubé