En bref

Économie/Actualité

Fait divers/Actualité

Transports/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

sante/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Justice/Actualité

Actualité

agriculture/Actualité

Pauvreté/Actualité

Religion/Actualité

Transports/Actualité

Fait divers/Actualité

Actualité/Sport

Environnement/Actualité

Culturel/Actualité

Actualité

Actualité

Éducation/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Transports/Actualité

sante/Économie/Actualité

Éducation/Actualité

Actualité

Politique/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Culturel/Actualité

sante/Culturel/Actualité

Environnement/Actualité

Fait divers/Actualité

Pauvreté/Actualité

Politique/Actualité

Fait divers/Actualité

sante/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Fait divers/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Pauvreté/Actualité

agriculture/Actualité

Environnement/Actualité

Faune/Actualité

Violence contre les femmes/Actualité

Pauvreté/Économie/Actualité

Éducation/Économie/Actualité

Habitation/Économie/Actualité

Pauvreté/Actualité

Fait divers/Actualité

Pauvreté/Actualité

Culturel/Actualité

4e album pour Jean Richard

Jean Richard

Photo-Courtoisie

Le rimouskois, Jean Richard lance un 4e album en cinq ans.

Euro-Techno, CHill Out, House sont les genres qu’il a retenu pour le nouvel album, après plus de 200 arrangements réalisés dans des styles variés, passant du classique ITE IN PACE « Marche pour la Paix »- au rock fusion.

Doté d’une formation universitaire en administration, suivie d’une carrière de 37 ans comme gestionnaire et consultant, Jean Richard étudie maintenant la musique tant contemporaine que classique et il consacre une part importante de ses explorations à la composition de pièces musicales originales. Jean Richard se décrit comme un artiste multidisciplinaire multi-instrumentiste qui s’exprime à la guitare, à la basse et aux claviers. Monsieur Richard évolue aussi au sein d’une formation de folk rock, les Freedom Diggers, qui prépare un premier spectacle pour 2018.

SHARE

4e album pour Jean Richard