En bref

Économie/Actualité

Fait divers/Actualité

Transports/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

sante/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Justice/Actualité

Actualité

agriculture/Actualité

Pauvreté/Actualité

Religion/Actualité

Transports/Actualité

Fait divers/Actualité

Actualité/Sport

Environnement/Actualité

Culturel/Actualité

Actualité

Actualité

Éducation/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Transports/Actualité

sante/Économie/Actualité

Éducation/Actualité

Actualité

Politique/Actualité

Affaires municipales/Actualité

Culturel/Actualité

sante/Culturel/Actualité

Environnement/Actualité

Fait divers/Actualité

Pauvreté/Actualité

Politique/Actualité

Fait divers/Actualité

sante/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Fait divers/Actualité

Océanic/Actualité/Sport

Pauvreté/Actualité

agriculture/Actualité

Environnement/Actualité

Faune/Actualité

Violence contre les femmes/Actualité

Pauvreté/Économie/Actualité

Éducation/Économie/Actualité

Habitation/Économie/Actualité

Pauvreté/Actualité

Fait divers/Actualité

Pauvreté/Actualité

Économie/Actualité

Un creux historique pour le taux de chômage dans la région

Le taux de chômage était sous la barre des 4% en novembre au Bas-St-Laurent.

Il se situait à 3,6% comparativement à 8% un an plus tôt.

La région comptait trois mille 100 prestataires de l’assurance-emploi, quatre mille 600 de moins qu’en novembre 2016.

82 mille 300 citoyens possédaient un travail, cinq mille 900 de moins qu’il y a un an. Comme c’est le cas depuis plusieurs mois, la population active a suivi la même courbe descendante chutant de 10 mille 500 personnes d’une année à l’autre.

En Gaspésie, le taux de sans emplois est passé de 12,3 à 10,4% d’un mois de novembre à l’autre.

SHARE

Un creux historique pour le taux de chômage dans la région