sante

sante/Actualité

Horaires de faction pour les paramédics: Statu quo dans la région

Les ambulanciers paramédics de la région se disent extrêmement déçus que le ministre de la Santé ne les ait pas inclus dans la liste des récentes municipalités où il y aura abolition des horaires de faction.

Gaétan Barrette a annoncé mercredi la création d’horaires à l’heure dans neuf municipalités mais aucune dans l’Est du Québec. Le président de la Fraternité des paramédics de La Mitis/Rimouski-Neigette, Jérémie Landry, déplore cette décision. Monsieur Landry estime que les horaires 7/14 occasionnent des délais qui peuvent causer des préjudices aux patients.

Jérémie Landry fait valoir que les deux équipes de faction de La Mitis répondent annuellement à plus de mille 600 appels. Il en conclut donc que toutes ces interventions accusent un retard de dix minutes par rapport à des horaires à l’heure.

Il promet que son organisation va poursuivre ses manifestations afin d’obtenir gain de cause pour ses revendications. Une nouvelle rencontre aura lieu avec les responsables du Centre intégré de santé au début du mois de décembre.

SHARE

Horaires de faction pour les paramédics: Statu quo dans la région