Transports

Transports/Actualité

Jean D’Amour veut mener à terme le prolongement de l’autoroute 20

Le ministre responsable du Bas-St-Laurent assure que le prolongement de l’autoroute 20 va se poursuivre vers l’Est mais il évite d’aller plus loin pour le moment.

Jean D’Amour affirme que le plus gros défi est de ramener ce projet à l’intérieur du Plan québécois des infrastructures, ce qu’il ne peut promettre à très court terme. Monsieur D’Amour fait valoir que la ministre déléguée aux Transports est très consciente de l’importance de ce dossier pour les acteurs et le développement de la région. Il rappelle que Véronyque Tremblay est venue rencontrer récemment à ce sujet les représentants de la Chambre de commerce et de l’industrie Rimouski-Neigette et ceux de la Ville de Rimouski.

Jean D’Amour considère que les coûts du projet représentent un des défis importants, compte tenu que les deux paliers de gouvernement investissent encore des sommes colossales dans la transformation de la route 185 en autoroute.

Monsieur D’Amour veut aller de l’avant avec le prolongement de l’autoroute 20 avant la fin des travaux de l’autoroute 85 prévus en 2025.

SHARE

Jean D’Amour veut mener à terme le prolongement de l’autoroute 20